1ère L1 – Devoir M2 – Bis

Le Théâtre comme recherche de soi
La quête de l’identité chez le personnage dramatique

L’argumentation : la question de l’Homme
Le personnage de roman
La poésie et la quête du sens
Théâtre : le texte et sa représentation
L – Humanisme et Renaissance
L – Les réécritures
Mise en scène Blandine Savetier
Compagnie Longtemps je me suis couché de bonne heure

CORPUS

Alfred de Musset Lorenzaccio, acte IV, scène 9 (1834)
Paul Claudel Le Soulier de satin (1919-1924)
Jean Giraudoux, Électre, « entracte : Lamento du Jardinier » (1938)
Samuel Beckett Oh ! les beaux jours (1963)
+ Annexe au texte D Photographie de la mise en scène de Oh ! les beaux jours par Roger Blin au théâtre du Rond-Point, 1981 (Madeleine Renaud dans le rôle de Winnie)
+ Annexe au corpus Antonin Artaud, Le Théâtre et son double (1938).

Question préalable – 20 points : Après avoir identifié la forme théâtrale commune aux textes du corpus, vous direz quelles sont les spécificités de chacun de ces extraits. Indiquez ce que révèle la photographie de la spécificité du texte D.

Écriture : 20 points
Vous rédigerez le sujet d’invention suivant :
Comme les personnages de ce corpus, et à l’image de l’un deux en particulier à votre libre choix,  Électre est seule, après l’accomplissement de sa vengeance. Elle se remémore les faits, l’enchaînement des causes et des conséquences tragiques pour elle et les membres de sa famille. Elle livre sa réflexion sur le tragique. Vous concevrez également, au travers de didascalies, la mise en scène de cette scène.

Télécharger le fichier au format PDF.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.